VELVET IN THE BLED

crédit : Arnaud-Emmanuel Veron

C’est la rencontre entre deux artistes qui ont sillonné la scène française et internationale. Alaoua Idir, oudiste et guitariste de l’aventure « Dezoriental » et Wahïd Chaïb la voix de « Zen Zila », se croisent, se côtoient, collaborent depuis de nombreuses années. « Velvet in the Bled » leur est apparu comme une évidence. « Un Road trip Paris Alger Texas » …

Un boat trip qui rendrait l’impossible, possible entre les rives de la mer Méditerranée. Une rencontre autour des mots, de la musique qui leur donne l’occasion de convier cette envie de repousser les limites, de transgresser les codes et les standards de la chanson. Dans le plus simple appareil le « Velvet in the Bled » prend son envol.

« C’est à la fois du raï, du jazz maghrébin, du blues, des riffs issus du rif » JP Léonardini / L’Humanité (mai 2018)

Crédit : Arnaud-Emmanuel Veron

VIDEO : 

BIO :

WAHID CHAIB 

« Auteur, chanteur, réalisateur, metteur en lien
Militant, artiste passionné et passionnant. Une âme de poète connecté à la réalité mais aussi, un vagabond au pays de ses ancêtres.
D’abord chanteur au sein de la formation La famille puis co-fondateur du groupe Zen Zila , Wahid écume les salles de spectacle et festivals en tous genres avec des titres puissants aux textes revendicatifs.
Zen Zila marquera les passionné de la « nouvelle scène Française » dans la lignée de Rachid Taha en son temps pour le rock, avec qui d’ailleurs Wahid aura collaborer.
Après de multiples tournées et albums signés chez « Universal » entre autre, Wahid Chaïb se lance dans la réalisation de documentaires sociaux dont le plus marquant « Chaâba, du bled au bidonville» co-produit et diffuser sur la télévision nationale Française.
Dans cette continuité, il écrit et met en scène une pièce de théâtre « Si on se disait tout » qui sera joué au TNP de Villeurbanne. La critique et le public saluera unanimement sa vision politique et poétique de ce que l’on appelle « Les quartiers sensibles ».
Parallèlement, il fait une pause avec sa formation d’origine Zen Zila  pour se consacrer au Velvet In the Bled  en complicité avec Alaoua Idir, multi-instrumentiste et compositeur.  »
Arnaud-Emmanuel Veron

ALOUA IDIR

Guitariste, luthiste, compositeur interprète passionné de musique aux multiples influences.

Membre fondateur du groupe DEZORIENTAL  avec  lequel il sortira un premier album éponyme en 2001 chez « Disques Dreyfus » distribué par Sony. Une tournée nationale et internationale dans les plus grands festivals de jazz (de Montréal à Jazz à Vienne …) accompagnera la sortie de cet album. En 2003 arrive « Terra Incognita » le deuxième album toujours chez « Disques Dreyfus » qui sera récompensé du prix de l’Académie Charles Cros comme découverte.

Il collabore avec différents musiciens tels que Bernard Lavilliers, Zebda, Faudel, Les Ogres de Barbaks, Didier Labbe quartet, Dub Incorporation… Il continue  avec Jaal  et Velvet In The Bled son parcours toujours à la recherche de nouveaux ponts entre l’orient et l’occident.

MANAGEMENT et DIFFUSION / Marie Lacotte                   sensible.marie@gmail.com

DIFFUSION / Julien Rochette                           sensible.julien@gmail.com

Logo SENSIBLE CONSEIL-DIFFUSION©JYB

Management Conseil Diffusion